Change de regard sur ton féminin Change de regard sur ton féminin Change de regard sur ton féminin Change de regard sur ton féminin Change de regard sur ton féminin

« J’aimerai ne plus avoir mes règles, c’est une telle galère !!!! »

Je suis sûre que toi aussi, tu fais partie de ces femmes qui ont un jour dit ça ou pensé ainsi : « si seulement je n’avais pas/plus mes règles ! », « les hommes ne savent pas la chance qu’ils ont ! »…

En mai 2021, l’Ifop a réalisé un sondage* (Etude auprès des femmes sur l’impact des règles sur leur vie), et le résultat est édifiant ! presque 9 femmes sur 10 souhaiteraient ne plus avoir leurs règles.

La douleur en est bien sur la première cause, pour une femme sur deux (et jusqu’à 60% pour les 15-19 ans) mais il y a aussi les autres désagréments physiques comme la fatigue, l’irritabilité, mais aussi la minimisation voire les remarques désobligeantes de l’entourage, principalement masculin.

Des progrès, mais….

Malgré toute la progression à laquelle on assiste depuis quelques années sur la perception des règles (Il a fallut attendre 2018 pour qu’on arrête de faire des publicités avec un liquide bleu pour montrer les règles !!!!!), il n’en reste pas moins que le tabou a du mal à disparaître.

Il y a encore de nombreuses femmes qui se privent d’activités physiques quand elles ont leur menstrues (natation, équitation), qui n’ont pas de rapport sexuel pendant cette période, qui se sentent mal à l’aise, (que celle qui n’a pas planqué son tampon dans sa manche pour aller aux toilettes, lève la main !) voire sales. Cachez ce sang qu’on ne saurait voir !!!

Heureusement, de nombreux progrès ont vu le jour pour faciliter cette période. Personnellement, j’ai adopté la coupe menstruelle en 2008 et ce fut une véritable révolution pour moi ! une sensation de liberté incomparable. Et le développement des culottes menstruelles est une réellement une façon d’aborder ses règles de manière différente, plus simple, plus saine. Même les grandes marques de protections classiques s’y mettent. Il y en a pour tous les flux, tous les styles, pour les jeunes filles qui viennent de vivre leur ménarche (premières règles), les femmes aimant le confort, la dentelle…. Et il y a même aujourd’hui des maillots de bain particulièrement efficaces !

Pourtant, malgré tous ces progrès indéniables pour nous faciliter les règles, il y a encore quelque chose, en profondeur, qui persiste. Bien sur, il y a la douleur, et le nombre de femmes souffrant terriblement lors de leurs lunes et dont on a minimisé les ressentis pendant des décennies; n’aide pas à les voir avec un regard plus doux. Cette souffrance qu’on nous a martelé, de génération en génération, comme étant normale car nous sommes des femmes et que nous avons hérité du prix du péché d’Eve….Adolescente, j’ai connu une femme qui prenait un somnifère très puissant pendant toute la durée de son saignement, tellement sa souffrance était intenable. Un accouchement violent chaque mois, voilà ce que lui avait dit son gynéco. Moi-même, j’ai connu des crampes qui me maintenaient couchée de longues heures, et je ratais les cours, jusqu’à ce que je prenne la pilule à 16 ans. Heureusement, aujourd’hui, le principe de précaution fait qu’on pousse les examens un peu plus loin pour détecter les causes de ces douleurs, comme l’endométriose par exemple, même s’il reste encore du chemin à faire.

Il y a aussi, je le disais plus haut, les remarques désobligeantes de la part de l’entourage, principalement masculin, avec les petites phrases du type « ouh la, t’as tes règles ou quoi ?« , dès que nous sommes un peu nerveuses, tendues ou sensibles. Et cet espèce de condescendance lourdement cachée sous du pseudo humour de mâle, dès qu’on aborde ce sujet. D’ailleurs, l’aborde-t-on vraiment ? C’est vrai…finalement, lorsque ces messieurs se fendent d’un trait d’humour gras concernant notre cycle, et que nous leur répondons, c’est assez souvent mal perçu. Je me souviens de quelques moments assez drôles en y repensant, lorsque, pas démontée du tout, je répondais à un collègue « oui, en effet j’ai mes règles, ça te pose un problème ? » ou encore lorsque je rebondissais sur un sujet des relations intimes et que je disais, devant son air écœuré, « tu sais pas ce que tu rates de n’avoir jamais fait l’amour à une femme pendant ses règles » (on est d’accord, pas les premiers jours où on a mal, on est fatiguées et on y pense même pas, mais lorsque les saignements ralentissent et les crampes sont terminées). Bref.

Alors, lire que finalement, quasiment 9 femmes sur 10 souhaiteraient ne plus jamais vivre leurs règles, au vu du passif, ça se comprend. D’ailleurs, combien ont enchaîné des plaquettes de pilule pour sauter un cycle ou se sont fait poser des contraceptifs hormonaux supprimant totalement leurs saignements en disant haut et fort : « je me sens tellement mieux, tellement plus libre ! »

Et pourtant, si elles savaient….

Il y a de plus en plus de femmes ces dernières années, qui cherchent à revenir à plus de naturel pour leur corps, et après avoir vécu des années sous contraception, décident de tout arrêter (et pas forcément avec un projet bébé). Il faut dire que les contraceptifs hormonaux ne vont pas sans contraintes et risques divers (la liste des effets secondaires est toujours impressionnante). Et c’est là qu’une longue et fascinante aventure commence : celle de se réapproprier son corps et son cycle.

C’est ce que j’ai fais en 2008, après presque 20 ans de pilule, et c’est, pour moi, la plus fabuleuse quête que j’ai entrepris sur le Chemin de la connaissance de la Femme que je suis. Car avec cette décision, j’ai ouvert une porte sur mon Féminin et sur la compréhension de ma nature profonde et je n’imaginais pas un instant à ce moment là où cela allait m’amener…la liberté d’Etre.

Je t’en parle dans le prochain article.

 

*« Étude Ifop pour iNTIMINA réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 17 au 28 avril 2021 auprès d’un échantillon de 1 010 femmes, représentatif de la population féminine française âgée de 15 à 49 ans résidant en France métropolitaine. »

En savoir plus

Nouvelle Lune du 23 Décembre 2022

Aujourd’hui, 𝘃𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲𝗱𝗶 𝟮𝟯 𝗱𝗲́𝗰𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟮 𝗮̀ 𝟭𝟭𝗵𝟭𝟲 aura lieu la dernière Nouvelle Lune de l’année, et tout comme la première Nouvelle Lune de cette année, elle sera sous le 𝘀𝗶𝗴𝗻𝗲 𝗱𝘂 𝗖𝗮𝗽𝗿𝗶𝗰𝗼𝗿𝗻𝗲. La boucle est bouclée.

Chaque mois, 𝗹𝗮 𝗹𝘂𝗻𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗶𝗻𝘃𝗶𝘁𝗲 𝗮𝘂 𝗯𝗶𝗹𝗮𝗻, 𝗮̀ 𝗹’𝗶𝗻𝘁𝗿𝗼𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗶𝗼𝗻, lorsqu’elle se retrouve conjointe au Soleil. Cette ambiance est renforcée par la saison de l’Hiver mais surtout par le Solstice qui vient d’avoir lieu. Peut être as-tu l’habitude de faire ton bilan à chaque fin d’année afin de poser tes intentions pour le nouveau cycle qui s’annonce. 𝗟𝗲𝘀 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲𝘀 𝘀𝗼𝗻𝘁 𝗱𝗼𝗻𝗰 𝗽𝗮𝗿𝗳𝗮𝗶𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗮𝗹𝗶𝗴𝗻𝗲́𝗲𝘀 en ce moment pour t’accompagner dans cet exercice. Pose toi et fais le point sur toi, ton budget, ta carrière, ta vie sentimentale, amicale. Regarde avec bienveillance l’année qui vient de s’écouler. Malgré tout ce que tu peux penser, il y a eut des choses positives et 𝘁𝘂 𝗻’𝗲𝘀 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗹𝗮 𝗺𝗲̂𝗺𝗲 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗼𝗻𝗻𝗲 𝗾𝘂’𝗶𝗹 𝘆 𝗮 𝘂𝗻 𝗮𝗻.

Installée dans le signe du Capricorne, la Lune nous invite à 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗮𝗽𝗽𝗲𝗹 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗲𝗻𝘀 𝗽𝗿𝗮𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲, 𝗮̀ 𝗼𝗿𝗴𝗮𝗻𝗶𝘀𝗲𝗿 𝗻𝗼𝘀 𝗽𝗿𝗶𝗼𝗿𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗲𝘁 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲 𝗻𝗼𝘀 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗼𝗻𝘀𝗮𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́𝘀. On se libère ainsi de tout ce qui nous bloque et nous empêche d’avancer dans la direction que l’on a choisie. Cette phase lunaire est celle du 𝗿𝗲𝘁𝗼𝘂𝗿 𝗮̀ 𝘀𝗼𝗶 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘀 𝘃𝗮𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀. Il est temps de cesser de chercher l’approbation à l’extérieur de soi et d’agir avec maturité et autonomie. Le sérieux du Capricorne nous incite à 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝗿 𝘀𝘂𝗿 𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗲𝘀𝘁 𝗶𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝘁, et il est possible que tu sois plus motivée et concentrée que d’habitude, ce qui est idéal pour planifier tes projets. 𝗩𝗶𝘀𝘂𝗮𝗹𝗶𝘀𝗲 𝗼𝘂̀ 𝘁𝘂 𝘃𝗲𝘂𝘅 𝗲̂𝘁𝗿𝗲 𝗹’𝗮𝗻𝗻𝗲́𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗵𝗮𝗶𝗻𝗲 ; le Capricorne grimpe en prenant son temps, le pied sûr, et voit sur le long terme. Concentrée et déterminée, si tu te retrouve dans une impasse, change de point de vue, de stratégie mais n’abandonne pas.

2022 a été une année particulièrement remuante, où la remise en question, les choix, l’observation de ce qui est en accord ou pas avec notre mission de vie a été omniprésente. Tu as donc tout ce qu’il faut pour effectuer ton bilan et laisser ce qui ne te sert plus afin de te concentrer sur tes objectifs. Le Capricorne est fonceur et n’hésite pas à 𝗶𝗺𝗮𝗴𝗶𝗻𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝘃𝗼𝗶𝗲𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘁𝗿𝗮𝗰𝗲𝗿 𝘀𝗼𝗻 𝗰𝗵𝗲𝗺𝗶𝗻.

Si des émotions te traversent « sans raison apparente », c’est parce que Jupiter est en carré avec la lune et cela peut te remuer tout comme t’inspirer. Attention à ne pas te laisser déborder. 𝗔𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲, 𝗼𝗯𝘀𝗲𝗿𝘃𝗲 𝗲𝘁 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱 𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗮𝘂𝘀𝗲 𝗮𝘃𝗮𝗻𝘁 𝗱’𝗮𝗴𝗶𝗿. Sois à l’écoute de ta petite voix.

N’oublie pas d’écrire tes intentions pour cette Nouvelle Lune et de faire ton chèque d’abondance. 

En savoir plus

Pleine Lune du 8 Décembre 2022

𝗗𝗲𝗺𝗮𝗶𝗻, 𝗮̀ 𝟱𝗵𝟬𝟴, 𝗹𝗮 𝗱𝗲𝗿𝗻𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗣𝗹𝗲𝗶𝗻𝗲 𝗟𝘂𝗻𝗲 𝗱𝗲 𝗹’𝗮𝗻𝗻𝗲́𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟮 𝗽𝗼𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘀𝗲𝘀 𝘃𝗮𝗹𝗶𝘀𝗲𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝘀𝗶𝗴𝗻𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗚𝗲́𝗺𝗲𝗮𝘂𝘅. Cette Lune, appelée Lune Froide par les amérindiens est aussi une Lune de guérison, placée sous le signe de l’espoir et de l’introspection, de l’évolution intérieure qui aide à faire tomber les barrières. Une 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 𝗽𝘂𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝘁𝗲 qui nous aidera 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝗰𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲𝗿 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗶𝗯𝗲́𝗿𝗲𝗿 de ce qui nous retient encore. Il s’agit de la Pleine Lune la plus longue de l’année, car nous approchons de la nuit du solstice.

Le signe des Gémeaux, troisième du zodiaque, est connu pour apprécier la fête, les choses légères ce qui fait que, même si nous sommes un peu sous pression, nous devrions pouvoir ressentir l’air léger qu’il apporte. Gouverné par Mercure, il est le signe d’une grande curiosité intellectuelle qui a gardé son 𝗮̂𝗺𝗲 𝗱’𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁, curieux, rapide, habile, optimiste, convivial et un peu malicieux. Cette Pleine Lune concerne tout ce qui a trait à la 𝗰𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗶𝗰𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻, il est temps pour nous d’exprimer ce que nous ressentons, une bonne fois. Attention toutefois à notre façon de dire les choses car 𝗠𝗮𝗿𝘀 𝗲𝘀𝘁 𝗮𝗹𝗶𝗴𝗻𝗲́ 𝗮̀ 𝗰𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗟𝘂𝗻𝗲 ce qui pourrait créer des troubles, du ressentiment et des frustrations enfouies. Nous pouvons avoir le besoin de maîtriser une situation mais sentir trop de confusion en nous pour le faire correctement. Aussi, restons ouverts mais passons à l’action un peu plus tard. 𝗣𝗿𝗲𝗻𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝘁𝗲𝗺𝗽𝘀 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗶𝗿𝗲𝗿, 𝗺𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗲𝗿, 𝘀𝗼𝘂𝗳𝗳𝗹𝗲𝗿 𝘂𝗻 𝗽𝗲𝘂.

Cette Pleine Lune est également un 𝘁𝗲𝗺𝗽𝘀 𝗱𝗲 𝗿𝗲́𝗳𝗹𝗲𝘅𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝗴𝗮𝗿𝗱 𝘃𝗲𝗿𝘀 𝗹’𝗮𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿, ce qui tombe plutôt bien en cette fin d’année. Il est temps de penser à l’année qui s’est écoulée et de réfléchir aux choses que vous avez accomplies, aux obstacles que vous avez surmontés et à toutes les leçons que vous avez apprises, mais sans perdre de vue l’avenir. Le temps le plus sombre et le plus froid est presque passé, et à partir de là, l’avenir devient plus lumineux et plus chaud.

Nous sommes pleinement dans un axe mental, le Soleil étant à l’opposé de la Lune, en Sagittaire qui nous pousse à penser de manière beaucoup plus large là où le Gémeaux nous demande de penser avec logique. 𝗨𝗻 𝗲́𝗾𝘂𝗶𝗹𝗶𝗯𝗿𝗲 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗰𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘂𝘅 𝗽𝗼𝗹𝗮𝗿𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗲𝘀𝘁 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗾𝘂𝗲 𝗻𝗲́𝗰𝗲𝘀𝘀𝗮𝗶𝗿𝗲, surtout avec l’énergie potentiellement explosive ou libératrice, selon comment on choisi d’aborder le portail énergétique proposé, de Mars rétrograde.

L’énergie lunaire en Gémeaux nous incite à voir deux versions de nous-même : celle du passé et celle de tous les possibles. Il est donc plus que temps de faire le bilan et laisser aller ce qui nous retient encore afin d’avancer plus léger vers nos objectifs et la nouvelle année.

Pourquoi ne pas 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝘂𝗻 𝗯𝗶𝗹𝗮𝗻 𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗲́𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗿𝗻𝗮𝗻𝘁 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗶𝗿𝗿𝗶𝘁𝗲 ? qu’est ce qui nous énerve dans notre vie ? cela peut être qu’on nous pose un lapin, qu’on nous fasse perdre du temps ou de l’agent, les chaussettes qui meurent au pied du bac à linge sale, le manque de respect…. Soyons aussi exhaustif que possible dans cette liste. Une fois cela fait, prenons le temps d’approfondir les raisons de ces tensions internes afin de pouvoir mieux réagir et poses nos limites en douceur, voire avec humour.

𝗥𝗶𝘁𝘂𝗲𝗹𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗰𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗣𝗹𝗲𝗶𝗻𝗲 𝗟𝘂𝗻𝗲
– rituel d’écriture pour se libérer l’esprit et s’alléger
– du temps pour soi
– une activité manuelle comme du coloriage pour renouer avec ton âme d’enfant et ta créativité
– recharger tes pierres

En savoir plus

Nouvelle Lune du 23 Novembre 2022

Hello, comment te sens-tu depuis la dernière Pleine Lune ? Nous voici déjà arrivés à l’avant-dernière Nouvelle Lune de l’année 2022. Aujourd’hui, à 23h57, 𝗹𝗮 𝗟𝘂𝗻𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗲 𝗦𝗼𝗹𝗲𝗶𝗹 𝘀𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗮𝗹𝗶𝗴𝗻𝗲́𝘀 𝗲𝗻 𝗦𝗮𝗴𝗶𝘁𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲. Contrairement à la Pleine Lune qui marque la fin d’un cycle, la Nouvelle Lune en ouvre un nouveau, et l’énergie de celle-ci est dynamique et pourrait nous supporter pendant les 6 prochains mois, à condition de l’utiliser correctement.

Le Sagittaire est l’un des signes les plus optimistes du zodiaque. En effet, il réunit deux choses particulièrement importantes : 𝒍’𝒐𝒖𝒗𝒆𝒓𝒕𝒖𝒓𝒆 𝒅’𝒆𝒔𝒑𝒓𝒊𝒕 𝒆𝒕 𝒍𝒂 𝒓𝒆𝒄𝒉𝒆𝒓𝒄𝒉𝒆 𝒅𝒆 𝒔𝒆𝒏𝒔. Représenté par un archer, on peut garder en tête image de celui qui vise la cible la plus haute avec sa flèche, vers un idéal, quelque chose de suprême. C’est un signe qui cherche à s’épanouir sur tous les plans et sa curiosité est sans borne. Cette énergie vient nous influencer et nous pousser à 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲𝗻𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲𝘀, 𝗱𝗲𝘀 𝗮𝗰𝘁𝗶𝘃𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗱𝗶𝗳𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝘁𝗲𝘀, 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝘅𝗽𝗲́𝗿𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲𝘀 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲 𝗽𝗮𝗿 𝗰𝘂𝗿𝗶𝗼𝘀𝗶𝘁𝗲́.

La Lune n’est pas seule dans cette constellation, outre le Soleil, Vénus et Mercure se trouvent également réunies, ce qui annonce une période assez positive. Alors, ouvrons grand notre esprit et 𝗹𝗮𝗶𝘀𝘀𝗼𝗻𝘀 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝗿𝘁𝗲𝗿 𝗽𝗮𝗿 𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝘃𝗶𝗲𝗻𝘁 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘂𝘀. Il est en effet totalement inutile d’essayer de contrôler ce qu’il se passe en ce moment, car c’est dans l’inattendu que la magie opère.

Qui dit Nouvelle Lune dit nouveaux objectifs, et avec cette énergie joyeux et exaltée, n’hésitons plus à nous en fixer quelques uns qui correspondent à nos désirs et idéaux les plus profonds. 𝗩𝗶𝘀𝘂𝗮𝗹𝗶𝘀𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝘃𝗼𝘂𝗹𝗼𝗻𝘀 atteindre, devenir, et visons ensuite avec notre flèche ! 𝗦𝗼𝘆𝗼𝗻𝘀 𝗮𝘂𝗱𝗮𝗰𝗶𝗲𝘂𝘅, lançons-nous des défis, prenons de nouvelles résolutions et, bien sur, faisons des vœux.

Le Sagittaire est représenté par un Centaure, corps mental et corps physique, très dynamique mais aussi sage et réfléchi. Il est gouverné par Jupiter, planète de la chance, des voyages et de l’expansion. Commençons donc à planifier nos prochains mouvements, prochaines décisions et passons à l’action en décembre. 𝗢𝘀𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗾𝘂𝗲́𝗿𝗶𝗿 𝗹𝗲 𝗺𝗼𝗻𝗱𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝘀’𝗼𝘂𝘃𝗿𝗲 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘂𝘀, 𝗲𝗻 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝘂𝗹𝗶𝗲𝗿 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗠𝗼𝗻𝗱𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲́𝗿𝗶𝗲𝘂𝗿, 𝘀𝗽𝗶𝗿𝗶𝘁𝘂𝗲𝗹 : Jupiter se trouve en Poissons, signe très spirituel, à l’écoute des autres.

L’énergie lumineuse de cette Nouvelle Lune est particulièrement bienvenue après l’intensité de ces dernières semaines, voire mois. Nous terminons le cycle des éclipses qui a pu nous bousculer émotionnellement. Le Sagittaire nous permet de débloquer des situations qui nous occupent l’esprit depuis un moment, aussi, n’𝗵𝗲́𝘀𝗶𝘁𝗼𝗻𝘀 𝗽𝗮𝘀 𝗮̀ 𝗮𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹𝗹𝗶𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗮𝗻𝗴𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝗮𝗱𝘃𝗶𝗲𝗻𝗻𝗲𝗻𝘁 𝗺𝗲̂𝗺𝗲 𝘀𝗶 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗰𝗲𝗹𝗮, 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗿𝗲𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗼𝗻𝘀 𝗰𝗵𝗮𝗺𝗯𝗼𝘂𝗹𝗲́𝘀. Changer de regard sur nos situations ne peut que nous apporter des changements bienvenus. Faire du sur place n’est pas une option sous l’influence de cette lune qui met en avant la 𝘀𝗽𝗼𝗻𝘁𝗮𝗻𝗲́𝗶𝘁𝗲́ dans toutes les sphères de notre vie. Osons nous écarter de nos modes de pensée habituels, faisons évoluer nos croyances à mesure que les paradigmes changent. Cette Nouvelle Lune nous pousse à 𝗲𝗺𝗯𝗿𝗮𝘀𝘀𝗲𝗿 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗮𝘃𝗲𝗻𝘁𝘂𝗿𝗶𝗲𝗿 𝗶𝗻𝘁𝗲́𝗿𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗶𝗯𝗲́𝗿𝗲𝗿 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗮̂𝗺𝗲.

Alors, vise la Lune, au pire tu tomberas dans les étoiles ! mais surtout, 𝗻𝗲 𝘁𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗲𝗻𝘁𝗲 𝗽𝗮𝘀 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝘀𝘁𝗲𝗿 𝗼𝘂̀ 𝘁𝘂 𝗲𝘀. Saisis l’opportunité qu’offrent les énergies de cette Nouvelle Lune.

𝗤𝘂𝗲 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗰𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗟𝘂𝗻𝗲 ?

– préparer ses prochains voyages, déplacements
– poser ses intentions
– prendre un bain de lune
-démarrer un nouveau projet

En savoir plus

Pleine Lune du 8 novembre 2022

𝗠𝗮𝗿𝗱𝗶 𝟴 𝗻𝗼𝘃𝗲𝗺𝗯𝗿𝗲 𝟮𝟬𝟮𝟮 𝗮̀ 𝟭𝟮𝗵𝟬𝟮 aura lieu l’avant dernière Pleine Lune de l’année et elle sera 𝘁𝗼𝘁𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲́𝗰𝗹𝗶𝗽𝘀𝗲́𝗲. On appelle aussi cette éclipse totale, la Lune de Sang. Elle ne sera toutefois pas visible en France. Dame Lune prend ses quartiers dans la 𝗰𝗼𝗻𝘀𝘁𝗲𝗹𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗧𝗮𝘂𝗿𝗲𝗮𝘂, 2e signe du zodiaque, qui aime la 𝘀𝘁𝗮𝗯𝗶𝗹𝗶𝘁𝗲́ et a un besoin presque excessif de confort et de sécurité dans tous les domaines de sa vie. Cela contraste assez avec les énergies solaires en Scorpion qui sont associées aux changements, à la transformation, les remises en question ce qui pourrait nous pousser à 𝘃𝗼𝘂𝗹𝗼𝗶𝗿 𝗹’𝗶𝗺𝗽𝗼𝘀𝘀𝗶𝗯𝗹𝗲

En effet, le Soleil est aussi conjoint à Mercure ce qui rend plus difficile la compréhension de nos sentiments et notre communication, d’autant que Mars est rétrograde en Gémeaux depuis le 30 octobre. 𝗜𝗹 𝗳𝗮𝘂𝗱𝗿𝗮 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗮𝘁𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗲𝗿𝘀𝗲́𝘃𝗲́𝗿𝗮𝗻𝗰𝗲 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝘁𝗲𝗺𝗽𝘀 𝗱’𝗮𝗰𝘁𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗮𝗻𝗴𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗶𝗺𝗽𝗼𝗿𝘁𝗮𝗻𝘁𝘀 et les négociations, et ne pas hésiter à demander conseil. Plonger en soi pour mettre en lumière ce qui doit évoluer. L’opposition Mercure/Uranus crée une énergie très incertaine, instable et impulsive, mais Saturne nous pousse à atteindre la stabilité et la sécurité : attention toutefois à ne pas être trop rigide et à bien s’adapter aux changements au risque de répéter les mêmes erreurs. L’énergie du Taureau nous invite à 𝗲́𝘃𝗶𝘁𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗲𝘅𝘁𝗿𝗲̂𝗺𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝘁𝗿𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿 𝗹𝗲 𝗷𝘂𝘀𝘁𝗲 𝗺𝗶𝗹𝗶𝗲𝘂.

La dernière Nouvelle Lune du 25 octobre ouvrait la saison des éclipses qui va durer jusqu’à l’éclipse solaire du 20 avril 2023. Cette éclipse lunaire accentue les effets émotionnels d’une Pleine Lune mais elle permet aussi de récolter ce que l’on a semé à la dernière Nouvelle Lune. Deux possibilités donc s’offrent à nous : soit nous sommes heureux et épanoui car nous avons semé de bonnes choses précédemment et l’heure est à la récolte, soir on ressent une crise intérieure qui indique qu’il est temps de changer ce qui ne va pas. 𝗟’𝗲́𝗻𝗲𝗿𝗴𝗶𝗲 𝗱𝘂 𝗧𝗮𝘂𝗿𝗲𝗮𝘂 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗽𝗼𝘂𝘀𝘀𝗲 𝗮̀ 𝗻𝗼𝘂𝘀 𝗮𝗻𝗰𝗿𝗲𝗿 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗱𝗲́𝘃𝗲𝗹𝗼𝗽𝗽𝗲𝗿 𝘂𝗻𝗲 𝗯𝗮𝘀𝗲 𝘀𝗼𝗹𝗶𝗱𝗲 𝗮𝗳𝗶𝗻 𝗾𝘂𝗲 𝗹’𝗼𝗻 𝘀𝗲 𝘀𝗲𝗻𝘁𝗲 𝗲𝗻 𝘀𝗲́𝗰𝘂𝗿𝗶𝘁𝗲́.

La Lune en Taureau est en lien avec la Maison 2 qui a trait à tout ce qui touche nos finances et nos possessions, tous les domaines pratiques et concrets de notre vie, le confort, l’argent, la nourriture…. Vénus est aussi conjointe à la Lune ce mardi 8, et parle d’amour mais aussi de finances. Cette Pleine Lune peut apporter des 𝗾𝘂𝗲𝘀𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝘀𝘂𝗿 𝗻𝗼𝘀 𝗿𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗼𝘂 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗶𝘁𝘂𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗺𝗮𝘁𝗲́𝗿𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲 et nous pousse à prendre des décisions concrètes, à agir de façon pragmatique pour atteindre l’équilibre intérieur. Il se peut donc qu’un chapitre se termine, au niveau professionnel ou relationnel. Attention toutefois à ne pas foncer tête baissée mais à prendre le temps de se recentrer, de faire le point afin d’agir pour le mieux pour nous.

Il est possible que des souffrances vécues au cours des 10 dernières années ressortent et cherchent à être guéries : la Lune nous permet de faire une pause et d’𝗮𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹𝗹𝗶𝗿 𝗰𝗲𝘀 𝗽𝗲𝘂𝗿𝘀, 𝗰𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝘂𝗺𝗮𝘀 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗱𝗼𝘂𝗰𝗲𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗰𝗰𝗲𝗽𝘁𝗲𝗿. C’est un premier pas vers la guérison. Il est définitivement temps de laisser derrière nous ce qui nous blesse, que ce soit des relations toxiques ou des émotions négatives, d’apprendre à dire non.

Ce n’est pas pour autant que cette Pleine Lune sera forcément désagréable pour tout le monde. L’énergie est aussi assez terre à terre, 𝘀𝗲𝗻𝘀𝘂𝗲𝗹𝗹𝗲, aussi, si nous avons simplement envie de nous lover dans notre canapé et de profiter du confort de notre maison, ne nous privons pas ! Sachons nous faire plaisir !!! 𝗔𝗽𝗽𝗿𝗲́𝗰𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗵𝗼𝘀𝗲𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝗳𝗹𝗮𝘁𝘁𝗲𝗻𝘁 𝗻𝗼𝘀 𝘀𝗲𝗻𝘀 : une couverture moelleuse, un bon repas, un bon vin, l’odeur d’une bougie, d’un feu de cheminée, de belles images ou des musiques agréables, passer du temps dans la nature, prendre un bain…. Des plaisirs simples mais importants.

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗯𝗶𝗲𝗻 𝘃𝗶𝘃𝗿𝗲 𝗰𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗣𝗹𝗲𝗶𝗻𝗲 𝗟𝘂𝗻𝗲 𝗲𝗻 𝗧𝗮𝘂𝗿𝗲𝗮𝘂 ?

– plonger dans nos ombres, accueillir nos peurs et nos blessures
– acter des changements pour s’aligner à nos besoins
– éviter les extrêmes
– ne pas chercher à forcer les choses
– ranger sa maison, préparer l’hiver et faire ses comptes
– faire une méditation d’ancrage
– écrire et brûler pour se libérer
– purifier avec la sauge 

En savoir plus

Nouvelle Lune et éclipse solaire partielle du 25 octobre 2022

Mardi 25 octobre 2022 à 12h48 la Lune sera alignée au Soleil dans le signe du Scorpion. Il y aura d’ailleurs aussi une éclipse partielle du soleil visible en Europe, en France et en Afrique du Nord. Qui dit éclipse partielle, dit que tout le monde ne verra pas la même chose dans le ciel (avec des lunettes spéciales s’entend !!) : à Brest, la lune occultera au maximum 6,5% du soleil, à Paris, 13,7% et à Nice, 11,7%. Dunkerque et Bruxelles auront respectivement 17 et 18,9% d’occultation maximum du soleil.

© Guillaume Cannat

Nous abordons donc une nouvelle « saison des éclipses » avec cette Nouvelle Lune en Scorpion : de puissantes transformations sont donc au programme.

Magnétique, loyal, franc, le Scorpion nous invite à nous pencher sur notre attrait pour les ombres et les mystères mais surtout, à reconnaître nos propres parts d’ombre afin de gagner en puissance. Les éclipses nous ouvrent un champ des possibles assez important et pour vivre cette période de manière sereine, les énergies du Scorpion vont devoir être mobilisées avec justesse. D’ailleurs, avec Saturne en Verseau, on comprend que si tout est possible, tout n’est pas forcément désirable. Aussi, assumons nos désirs et cultivons un sens des limites sage en prenant notre destin en main et sans nous laisser envahir par le sentiment d’injustice des limites imposées par Saturne : entre désir et limites, il faut trouver l’équilibre, dépasser la dualité et se libérer des lourdeurs. Le Scorpion peut aussi nous pousser à aller puiser dans notre intuition avec plus de volonté pour déterrer des désirs enfouis ou en développer des complètements nouveaux.

En parlant de dualité, n’oublions pas que Mars rétrograde en Gémeaux à la fin du mois, jusqu’au milieu du mois de janvier, et qu’il va nous pousser à confronter les points de vue afin de répondre à cette question : « mais qu’est ce que je veux réellement ???! » La légèreté du Gémeaux va nous inviter à garder notre sens de l’humour, à avancer vers ce qui nous passionne, nous amuse et à entrer en relation avec ceux qui vont stimuler de manière positive notre feu martien en nous permettant d’être juste nous-mêmes.

Vénus est également de la partie et mettra l’accent sur nos valeurs, nos relations (amoureuses ou non) et l’estime de soi. De profondes transformations sont possibles, de nouvelles priorités personnelles peuvent voir le jour, le tout pouvant donner une impression de profond chamboulement mais n’ayons pas peur de plonger dans les fissures, les eaux inexplorées et les émotions de notre ombre : des opportunités magiques peuvent nous y attendre.

Rappelle-toi que la Nouvelle Lune marque toujours un nouveau départ, un nouveau cycle démarre. C’est le moment de semer des graines, de lancer de nouveaux projets : dans une quinzaine de jours, la Pleine Lune pourra apporter ou non de la réussite à ces projets. Le Scorpion est associé à la Maison 8 qui est entre autre celle de la mort suivie de la renaissance : donc Nouvelle Lune plus éclipse solaire dans le Scorpion = une véritable renaissance !!!

Cette Nouvelle Lune nous invite à analyser nos relations avec lucidité et impartialité et d’essayer de comprendre les intentions des personnes avant de les suivre. C’est le moment de faire le point sur ce qu’on est capable d’accepter ou non, que ce soit dans nos relations amicales, amoureuses, familiales ou professionnelles. Est-ce que nous nous respectons nous-mêmes dans ces relations ? ou bien sommes nous dans l’abnégation ? En fonction de la réponse, il faudra changer les choses. Mais attention à ne pas se laisser prendre par le côté cash et blessant que peut avoir le Scorpion dans sa communication.  Posons l’intention de modérer nos propos, en essayant de se mettre un peu plus à la place de l’autre. Nous pouvons travailler notre communication et notre relationnel pour pardonner et remercier.

C’est le moment idéal pour faire la paix avec ses ennemis, être encore plus à l’écoute de notre intuition et bien sur, poser ses intentions pour ce nouveau cycle.

Notre défi sera de ne pas céder à un trop plein d’émotions provoquées par les conjonctions astrales du moment. De la patience et du détachement, en conscience, voilà qui nous aidera à adopter une démarche saine dans nos sentiments.

 

Quel rituel pour cette Nouvelle Lune en Scorpion ?

Le Scorpion est relié à l’eau et à la sexualité. Pourquoi ne pas te créer un rituel autour de l’eau et du chakra sacré ? Pendant ta douche par exemple, tu peux imaginer que toutes tes émotions négatives, tes blocages s’écoulent de toi en même temps que l’eau ruisselle sur ton corps. Puis, tu peux t’allonger avec une pierre de cornaline ou de grenat posée sur ton chakra racine et pratiquer une relaxation ou une méditation de rééquilibrage du chakra. Comme la nature nous le montre, il est temps de se calmer, de se ré-intérioriser et de lâcher-prise. Pratiquer des respirations et pranayamas  pour installer le calme en toi avant la pratique. Ils te permettent d’accéder à ta petite voix intérieure. Celle qui t’ aidera à poser tes intentions pour cette nouvelle lune.

Tu peux aussi prendre un bain en conscience dans lequel tu auras mis quelques gouttes d’huiles essentielles d’Ylang ylang, de Santal et de Gingembre, quelques bougies, des pétales de roses …

Recette d’huile de massage pour  « Svadhisthana »

Dans 50ml d’huile végétale de macadamia ou de jojoba, ajouter

1 goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang

3 gouttes d’huile essentielle de Santal

1 goutte d’huile essentielle de Gingembre

3 gouttes d’huile essentielle de lavande

 

Se masser le bas du dos et le bas ventre avec cette huile après ton bain et avant ton moment de relaxation par exemple.

Epingle cet article si tu souhaites le retrouver facilement

En savoir plus

Nerf Pudendal : quand le honteux côtoie le sacré

Sais-tu où se situe, dans ton corps, le nerf honteux ?

Le nerf honteux est aussi appelé nerf pudendal, du latin « pudendus » qui signifie « honteux ». Ce nerf est l’un des principaux qui innerve le périnée, c’est-à-dire la zone entre le clitoris et l’anus (et entre le gland et l’anus pour l’homme) et relie les organes génitaux à la colonne vertébrale. Il a la particularité d’être le nerf le moins accessible de notre organisme puisqu’il est en profondeur, sous différentes couches de muscles et de ligaments. Il est amusant de constater qu’il prend sa source dans le « sacrum », qui veut dire « sacré ». Ainsi, dans notre corps le honteux côtoie le sacré…

Pour la médecine chinoise, le bassin est l’un des trois centres d’énergie les plus importants du corps, avec la cage thoracique et la tête. En énergétique comme dans les arts martiaux, ces trois centre sont nommés Dan Tian. Le Dan Tian inférieur est situé sous le nombril et réputé pour être une zone importante de concentration énergétique :  il est le centre du Qi du corps, la racine de la Vie.

Dans le « Livre du Centre de Laozi » il est décrit ainsi : « Le champ de cinabre (dantian inférieur) est la racine de l’être humain. Il est le lieu de stockage de l’essence et de l’esprit […]. Les hommes y stockent le sperme et les femmes le sang menstruel. Il règne sur la génération des enfants et est la porte de jonction du Yin et du Yang. Il se trouve à trois cun sous le nombril et est la racine des deux reins. »

Le Dan Tian est aussi connu dans l’hindouisme comme un chakra important. Les deux autres Dan Tian, se trouvent respectivement entre les deux yeux pour le Dan Tian supérieur, lieu d’ouverture et de transformation de la conscience, et au niveau du sternum pour le Dan Tian médian, siège des émotions.

 

Dans notre culture, le vocabulaire anatomique révèle, lui, un poids symbolique, une charge inconsciente où se heurtent de fortes contradictions. Dans notre lointain passé, la vie génitale et sexuelle concentrée dans cette zone relevait du sacré et était sujette à des transmissions mère-fille et des rites de passage qui formaient le socle de la communauté (on peut encore le voir dans certaines sociétés dites primitives).

Cette lointaine tradition a été recouverte par la longue période chrétienne caractérisée par le rejet du corps et tout particulièrement cette région et son activité. Et oui, il est honteux d’éprouver du plaisir….

 

A quoi sert le nerf pudendal ?

Il  a été récemment mis à jour que ce nerf joue un rôle très important dans la santé sexuelle des femmes. En effet, c’est par lui que le cerveau reçoit des informations sur le bien être de cette zone. Ainsi, si le vagin ou la vulve a subi un traumatisme (accouchement traumatique, épisiotomie, agression…), il peut stocker des messages de douleur et d’inconfort. Le nerf transmet ces informations au cerveau qui les renvoie au vagin et cela peut provoquer des problèmes de libido, d’orgasme voire d’engourdissement. Cela peut être une douleur constante, occasionnelle ou pendant les rapports. S’il y a engourdissement vaginal ou vulvaire, il est fort possible que le nerf soit bloqué. Ainsi, malgré une stimulation sexuelle, le cerveau ne parvient pas à transmettre de message du système nerveux au complexe clitoridien-vaginal et ne peut traiter les sensations physiques.

Ce nerf peut aussi se bloquer de différentes façons, position assise trop longue, inconfortable, mauvais positionnement lors d’un exercice physique…. Et provoquer ce que l’on appelle une névralgie pudendale également appelée « syndrome du canal d’Alcock ». Cette pathologie est encore mal connue car les symptômes se déclarent brusquement et le diagnostic peut être long à poser. En effet, on ne peut la déceler par les moyens d’imagerie classiques (scanner, IRM, radio, etc.) et le diagnostic est établi principalement sur la description des symptômes par le patient.

Le poids des mots…..le poids des maux…..

Depuis des siècles, notre éducation en tant que Femme a souffert d’une image salie, dégradante, humiliante et soumise. Notre rapport au corps a été complètement biaisé, surtout en ce qui concerne notre centre énergétique sacré, notre chaudron d’où provient toute création. Nous sommes Femmes Cycliques, Sensuelles, Emotionnelles. Nous avons en nous une source de Pouvoir infinie. Et il est grand temps de se la réapproprier.

Oui ! Il est temps de reprendre la voie de la transmission, afin que chaque Femme retrouve son Pouvoir Personnel et se libère. C’est ce que je te propose dans mes accompagnements, mes programmes en ligne, les cercles que j’anime.

En savoir plus

Les bienfaits du Journaling

Tu as probablement déjà entendu ou vu ce mot-là. Peut être même que tu le pratique déjà et dans ce cas, je t’en félicite.

Si tu ne sais pas exactement ce que c’est, j’avais envie de t’en parler un peu et surtout de t’en faire voir les bienfaits dans ton quotidien.

Le Journaling c’est tout simplement l’acte d’écrire tous les jours ou du moins, régulièrement,  dans un carnet ou un autre support tes pensées, tes émotions, tes envies… Oui, tu l’as compris, c’est bel et bien tenir un journal intime. Ce journal peut avoir différents objectifs.

Dans un premier temps, il peut tout simplement te servir à te vider la tête. Avec la masse d’informations que nous emmagasinons au quotidien, c’est un excellent moyen pour mettre son cerveau au repos. Evidemment, cela ne suffit pas, je ne saurais trop te conseiller d’avoir une bonne hygiène de vie, de te connecter régulièrement à la nature, de couper tes écrans etc…

On peut différents types de journaux.

Tenir un Journal de Gratitude

Dans une démarche de développement personnel, le journaling est un excellent outil qui te permet de suivre ton évolution, tes progrès et d’apprendre à mieux te connaître. On insistera jamais assez sur les bienfaits de poser par écrit tout ce qui nous pèse, nous embarrasse, nous contrarie, nous effraie, mais aussi tout ce qui nous fait du bien. D’où l’intérêt d’un journal de gratitude, dans lequel on note chaque jour une liste de choses qui nous ont fait plaisir, qui nous ont fait du bien. On peut commencer par lister 3 choses et augmenter peu à peu la liste. Sans pression, mais régulièrement. Petit à petit, cet exercice permet d’inverser la vapeur en se focalisant sur le positif dans sa vie. Même lorsqu’on a l’impression d’avoir passé une journée pourrie. Cela peut être avoir entendu un oiseau chanter, un lever de soleil, l’appel d’une personne chère….

Tenir un Journal de Lunes

Lorsqu’on se lance dans l’apprivoisement de son cycle menstruel, tenir un journal nous aide vraiment à repérer les différentes phases émotionnelles, les compétences optimales de chacune, faire du tri dans nos émotions, comparer plusieurs cycles entre eux…. C’est un outil de connaissance de soi parfait, qui s’associe bien avec un mandala lunaire. D’ailleurs, dans mon programme Apprivoise ton Cycle, je t’offre un Journal de Lunes à compléter. Il comprends un suivi de tes symptômes et humeurs, une partie journaling, un moon tracker et un mandala lunaire.

Tenir un Journal de Rêves

Noter ses rêves permet de ne pas les oublier, surtout lorsqu’ils sont marquants et que l’on cherche à en comprendre le sens. Le faire régulièrement améliore le souvenir que l’on en a et peut permettre d’analyser le message de notre inconscient. Et puis, nos guides passent souvent par le rêve pour nous transmettre des messages.

Tenir un Journal Libre

Le concept, déterminer un temps donné pour écrire (par exemple, 10 minutes) et poser sur le papier tout ce qui nous passe par la tête. Idéal pour vider son esprit et réduire la charge mentale.

Tenir un Daily Journal

C’est le nom sympa pour le Journal Intime. On en profite pour noter nos émotions, raconter notre journée, nos envies, nos projets, ce qui nous a fait plaisir, qui nous fait réfléchir… l’écriture y est aussi libre que dans le précédent, mais on ne s’impose pas une contrainte de temps de rédaction

 

Tenir un Bullet Journal

L’outil parfait pour s’organiser et gagner en productivité, on y note nos tâches à réaliser dans la journée, la semaine, le mois, l’année… On peut aussi utiliser des trackers (suivis) d’habitudes, de sport, d’épargne…, y noter nos collections. Minimaliste ou très décoré, à toi de trouver la version qui te correspond.

Tenir un Journal de Tirages d’oracle/tarot

Pourquoi ne pas tenir un journal avec tes différents tirages et les interprétations que tu en fais ? une bonne façon d’aiguiser ton intuition et ta fluidité dans la guidance.

Tu peux aussi décider de n’avoir qu’un seul carnet pour y compiler toutes ces versions de journaling. L’idéal étant de trouver TA façon personnelle de faire du journaling. Donc teste, teste et teste encore, jusqu’à trouver ta manière à toi.

Perso, j’ai toujours aimé écrire, ressenti ce besoin, et j’adore les carnets. J’en ai partout. Je tâtonne depuis quelques années à trouver le journal parfait et je me rends compte que, finalement, j’aime bien en avoir plusieurs pour différentes thématiques. Et c’est OK comme ça. Ecrire est une véritable thérapie. Et retomber quelques années plus tard sur mes anciens carnets est toujours très instructif quant à mon évolution.

Et toi ? adepte du Journaling ?  tu t’y mets quand ?

En savoir plus

Pourquoi faire appel à un coach ?🤔

𝗨𝗻 𝗰𝗼𝗮𝗰𝗵𝗶𝗻𝗴 𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗶𝗳𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗱’𝘂𝗻𝗲 𝗽𝘀𝘆𝗰𝗵𝗼𝘁𝗵𝗲́𝗿𝗮𝗽𝗶𝗲. En effet, voir un psychothérapeute, c’est s’engager sur un travail en profondeur de compréhension de soi, de ses blocages. On va plus particulièrement s’attarder sur le « 𝙋𝙤𝙪𝙧𝙦𝙪𝙤𝙞 ? » et le chemin semble parfois très long (on voit souvent des thérapies durer des années).

On va s’adresser à un coach avec un objectif précis, sur une durée déterminée à l’avance et surtout, on va s’attacher à voir le « 𝘾𝙤𝙢𝙢𝙚𝙣𝙩 ? ».

𝗣𝗿𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘀𝗰𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲 d’un blocage, d’un besoin est déjà, à mes yeux, LE premier pas essentiel à tout travail en développement personnel.

Parfois, en cours de route, on se rend compte que dernière l’objectif que l’on cherche à atteindre, il y a des 𝗿𝗮𝗰𝗶𝗻𝗲𝘀 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗳𝗼𝗻𝗱𝗲𝘀, ancrées. Et sans travail sur ces racines, on ne peut pas avancer. Il arrive donc qu’un objectif de travail change en cours de route, naturellement.

Mon objectif a moi est toujours le même : 𝑡’𝑎𝑐𝑐𝑜𝑚𝑝𝑎𝑔𝑛𝑒𝑟 𝑎̀ 𝑑𝑒́𝑏𝑙𝑜𝑞𝑢𝑒𝑟 𝑢𝑛𝑒 𝑠𝑖𝑡𝑢𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑎𝑛𝑠 𝑡𝑎 𝑣𝑖𝑒 𝑒𝑛 𝑢𝑡𝑖𝑙𝑖𝑠𝑎𝑛𝑡 𝑚𝑜𝑛 𝑒𝑥𝑝𝑒́𝑟𝑖𝑒𝑛𝑐𝑒 𝑒𝑡 𝑙𝑒𝑠 𝑜𝑢𝑡𝑖𝑙𝑠 𝑞𝑢𝑒 𝑗’𝑎𝑐𝑞𝑢𝑖𝑒𝑟𝑡 𝑎𝑢 𝑓𝑖𝑙 𝑑𝑢 𝑡𝑒𝑚𝑝s. Te permettre de te reconnecter à celle que tu es au plus profond de toi.

𝗟𝗲 𝗽𝗼𝘂𝘃𝗼𝗶𝗿 𝗲𝘀𝘁 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲 𝘁𝗲𝘀 𝗺𝗮𝗶𝗻𝘀 ! Je ne suis qu’une « catalysatrice » de ton potentiel, le résultat de notre chemin ensemble t’appartient entièrement.

Et pour moi, voir ton évolution à chaque rendez-vous est un vrai bonheur.

Merci à ces femmes qui m’ont déjà fait confiance pour les accompagner dans leur 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗻𝗾𝘂𝗲̂𝘁𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗲𝘂𝗿 𝗣𝗹𝗲𝗶𝗻 𝗣𝗼𝘂𝘃𝗼𝗶𝗿 𝗙𝗲́𝗺𝗶𝗻𝗶𝗻. 🙏

Et toi ? quand passes-tu à l’action ? contactes moi pour en discuter😉

En savoir plus

Nouvelle Lune du 25 Septembre 2022

Ce soir, à 23h54 aura lieu la Nouvelle Lune en Balance. Première Nouvelle Lune d’Automne, quelques jours après Mabon, symbole de changement de nouveau cycle, moment idéal pour se poser, s’interroger et exprimer ses intentions.

La Balance est un signe d’équilibre qui nous pousse à chercher l’harmonie dans tous les domaines de notre vie. Les énergies de cette Nouvelle Lune, avec Mercure et 5 autres planètes qui rétrogradent depuis quelques jours, nous incitent vraiment à nous mettre sur pause, à ralentir et retrouver notre calme intérieur. S’ancrer et retrouver l’envie de prendre son temps. Respirer et retrouver en nous l’harmonie. Ainsi, nous pouvons nous régénérer et faire bouger les choses.

Cette Lune nous apporte une parenthèse fort appréciable dans nos relations humaines, nous donnant envie de nous ouvrir à des relations qui nous permettent un véritable échange de manière à donner et à recevoir. C’est pourquoi, il est important d’être très clair sur ce que nous désirons dans tous les domaines afin d’attirer ce à quoi nous aspirons. Et l’influence de Vénus et de Jupiter apportera un pouvoir d’attraction particulièrement fort.

L’équinoxe d’Automne nous pousse à récolter les fruits de notre travail, et à faire du tri. C’est un temps où l’envie de se connecter à notre soi intérieur se fait plus grande, pour notre plus grand bienfait. Car, avant de formuler ses vœux, il faut en avoir une vision claire et très précise. Nous sommes réellement en phase avec un profond symbole d’équilibre non seulement par la durée égale du jour et de la nuit, mais aussi car, après l’abondance du printemps et de l’été, la Terre se prépare à ralentir et se régénérer. La lumière du jour va se faire plus courte jusqu’à Yule, l’ombre prend le pas sur la lumière, le repos sur l’énergie. Rien de négatif dans tout ça, un simple ajustement de forces complémentaires. Un parfait équilibre.

La Nouvelle Lune correspond au début de la phase croissante du cycle lunaire. On s’achemine vers une quinzaine de jours dynamiques, l’ambiance est positive. C’est l’énergie du Printemps du cycle qui s’ouvre, le moment de redémarrer quelque chose, de poser ses intentions : Quelles ambitions veut-on atteindre d’ici la Pleine Lune ? Quels sont nos objectifs de réussite ?

Actions pour cette Nouvelle Lune :

En savoir plus